Accueil » L'agence » Actualités » L’éducation à l’environnement et au développement durable, clé de la transition écologique

L’éducation à l’environnement et au développement durable, clé de la transition écologique

Article publié le mardi 2 juillet 2013

L’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD) a le vent en poupe. Après le succès des assises nationales, en mars 2013, on constate des avancées du côté de l’Etat :

• L’EEDD a été intégrée au projet de loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’Ecole de la République, définitivement adoptée par le Parlement le 25 juin 2013.
• Lors du conseil des ministres du 22 mai 2013, la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie a annoncé que l’EEDD serait l’un des cinq chantiers de la conférence environnementale des 20 et 21 septembre 2013.

On peut ajouter à cela le succès des 3e assises nationales de l’EEDD, en mars 2013 à Lyon, qui ont réuni 1 200 participants. Ensemble, ils ont réaffirmé qu’il n’y aura pas de transition écologique sans éducation à l’environnement.
En Haute-Normandie, le Collectif régional de l’éducation à l’environnement et au développement durable (CREED) porte cette dynamique.

La loi prend désormais en compte l’EEDD

 

L'EEDD prend sa place dans le projet éducatif territorial.

L’EEDD prend sa place dans le projet éducatif territorial.

Que dit loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’Ecole de la République et réforme des rythmes scolaires, récemment adoptée par le Parlement ?
« Art. L. 312-19 de la loi. – L’éducation à l’environnement et au développement durable débute dès l’école primaire. Elle a pour objectif d’éveiller les enfants aux enjeux environnementaux. « Elle comporte une sensibilisation à la nature et à la compréhension et à l’évaluation de l’impact des activités humaines sur les ressources naturelles. »

Une vraie avancée pour l’EEDD, tout comme la réforme des rythmes scolaires. Celle-ci institue, en effet, le projet éducatif territorial, un outil de collaboration locale qui peut rassembler, à l’initiative de la collectivité territoriale, l’ensemble des acteurs intervenant dans le domaine de l’éducation : les ministères et administrations de l’Etat, les caisses d’allocations, les autres collectivités territoriales éventuellement impliquées, les associations de jeunesse et d’éducation populaire, associations et institutions à vocation sportive, culturelle, artistique ou scientifique…

L’objectif du projet éducatif territorial est de mobiliser toutes les ressources d’un territoire afin de garantir la continuité éducative entre, d’une part, les projets des écoles et des établissements du second degré et, d’autre part, les activités proposées aux enfants en dehors du temps scolaire. Bien sûr, l’EEDD aura toute sa place dans ce projet éducatif territorial.

Liens utiles :

Dossier sur la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République
Loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’Ecole et de la République
Réforme des rythmes scolaires

L’EEDD dans la conférence environnementale

L’éducation à l’environnement et au développement durable, clé de la transition écologiqueEn Haute-Normandie, la dynamique EEDD est portée par le Collectif régional de l’éducation à l’environnement et au développement durable (CREEDD). Celui-ci s’inscrit dans le cadre national du Collectif français EEDD (CFEEDD), œuvrant depuis 1997 à l’élaboration de réseaux d’acteurs, de porteurs de projets et de propositions concrètes.
Le CREEDD Haute-Normandie participe à la préparation de la conférence environnementale des 20 et 21 septembre 2013, dont l’EEDD constitue l’une des cinq thématiques, à côté des politiques de l’eau, de l’économie circulaire (dont les déchets), des emplois de la transition écologique et de la biodiversité marine.
Les cinq axes de travail proposés sont :
– Le dialogue territorial, EEDD et participation citoyenne.
– L’information, la sensibilisation, l’éducation citoyenne.
– L’éducation formelle, scolaire et supérieure.
– La sensibilisation et l’acculturation par l’EEDD dans le monde du travail aux enjeux environnementaux et du développement durable.
– L’EEDD et le développement de l’éducation à la biodiversité.

Retour sur les Assises nationales de l’EEDD

L’éducation à l’environnement et au développement durable, clé de la transition écologiqueLes Assises nationales de l’EEDD constituent un processus de concertation et de mobilisation impulsé à toutes les échelles de territoire par la société civile, en partenariat avec les services de l’Etat, les collectivités territoriales, les syndicats, les entreprises.

Les principaux objectifs des Assises de mars 2013, à Lyon, étaient les suivants :

  • Fonder une stratégie de développement de l’EEDD sur 2013-2017, en intégrant celle-ci dans les politiques publiques et dans les stratégies des organismes privés. Sans oublier, bien sûr, qu’il s’agit toujours de favoriser les changements dans les représentations et modes de vie.
  • Formuler une définition de l’EEDD claire et compréhensible.
  • Formuler 10 priorités partagées par tous les participants, donnant lieu à des engagements multi-acteurs.

Les Assises de Lyon ont abouti à l’élaboration de 48 plans d’actions et argumentaires, et 11 actions prioritaires à mettre en œuvre dans les territoires.

Liens utiles :
Liste des 11 actions prioritaires
Site des assises nationales de l’EEDD
Site du Collectif français pour l’EEDD

Et en Haute-Normandie ?

Le CREEDD organise des ateliers.

Le CREEDD organise des ateliers.

Le CREEDD a été créé en 2011, dans la continuité d’une journée régionale EEDD qui avait réuni plus de 150 acteurs. C’est un réseau d’acteurs et de porteurs de projets régionaux (associations, institutionnels, collectivités…) dont les objectifs sont de :

  • Faire connaître les actions menées en Haute-Normandie.
  • Mettre en lien les acteurs de l’EEDD, élargir le cercle des protagonistes.
  • Consolider la dynamique EEDD.

La charte signée par ses membres définit clairement les finalités de la démarche éducative promue par le CREEDD, ainsi que ses principes et ses moyens d’action. Il s’agit d’un changement profond de culture et de rapport au monde qui passe inévitablement par l’éducation, l’information, la formation pour un monde équitable, solidaire et responsable.

Le réseau est ouvert à tous les acteurs qui se retrouvent dans les valeurs suivantes :

  • Restaurer les liens avec la nature et éveiller à son respect en tant que bien commun.
  • Contribuer à l’accroissement de la solidarité entre les humains et avec ce qui les entoure.
  • Former à l’écocitoyenneté, c’est-à-dire à l’engagement et à la responsabilisation des citoyens dans leur vie quotidienne.
  • Forger l’esprit critique, conduisant à l’autonomie et à l’émancipation des personnes dans un cadre éducatif laïque, coopératif, d’écoute et de respect mutuel. Ce qu’on pourrait résumer par la formule : éduquer au choix et à la décision et non enseigner des choix.

Les membres du CREEDD sont actuellement au nombre de 20 : Rectorat, direction régionale de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Forêt, Université de Rouen, Parc naturel régional des Boucles de la Seine normande, Agence régionale de l’environnement de l’Haute-Normandie (AREHN), centre d’éducation à l’environnement CARDERE et ses relais, associations, MJC, réseau d’éducation populaire…

Le CREEDD organise des ateliers réunissant les acteurs. Les trois premiers ateliers ont permis des échanges fructueux sur les thèmes :

  • Eduquer au DD, le point de vue d’un chercheur (Consultez le compte-rendu ).
  • Animation et développement des territoires ruraux par les réseaux d’acteurs.
  • Image et éducation à l’environnement.

Le prochain atelier est prévu le 8 octobre 2013 matin, sur le thème « Santé et environnement, une éducation à partager » (en collaboration avec l’IREPS, Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé).

L’organisation de rencontres territoriales pour promouvoir l’EEDD auprès des collectivités et faire valoir l’importance du volet éducatif dans les politiques environnementales (plans locaux, agendas 21…) ou éducatives (nouveaux rythmes scolaires…) est en projet. Certaines collectivités s’appuient d’ores et déjà sur des plans locaux d’éducation à l’environnement pour mettre en place leurs actions, telles la CREA (Communauté de l’agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe) ou la ville de Gonfreville-l’Orcher (Seine-Maritime). Le CREEDD se propose ainsi de promouvoir l’intérêt de démarches éducatives (éducation à l’environnement, actions de formation et de sensibilisation…) pour accompagner et soutenir les actions organisées dans les territoires.

Liens utiles :
Site du CREEDD
Charte du CREEDD

Champ(s) d'action

  • Développement durable