Qu’est-ce qu’un plan de prévention du risque inondation Normandie ?

plan de prevention du risque inondation normandie
Sommaire de l'article

Le plan de prévention du risque inondation en Normandie est un plan qui permet de déterminer les zones exposées aux risques naturels spécifiques aux inondations. 

Le PPRI émane de l'autorité publique et englobe toutes les régions qui peuvent subir des inondations, ce qui permet d'instaurer des solutions humaines, techniques et juridiques pour y faire face.

 Si vous voulez connaître davantage sur les PPRI, cet article est fait pour vous

Qu'est-ce qu'un PPRI exactement ?

Le PPRI est un document réglementaire et cartographique  qui instaure une stratégie de lutte et de prévention des risques d'inondation.

Effectivement, il y a toujours un risque d'inondation en France, que l'on soit près des côtes ou pas. Certaines zones sont bien entendu, beaucoup plus exposées aux pluies torrentielles ou aux tsunamis, c'est pourquoi il est important de se renseigner afin de mettre en place des PPRI adaptés (en plus de la politique d'endiguement), surtout si les logements sont déjà construit sur des zones inondables. 

Effectivement, il est important de prendre des mesures bien pensées et surtout bien étudiées en cas d'inondation. Les zones qui ne présentent pas un risque élevé d'inondation ne sont pas à négliger non plus.. 

PPRI ou le Plan de prévention du risque d'inondation est un outil qui permet de gérer les risques d'inondations. C'est un plan qui vise à urbaniser les zones inondables tout en minimisant les risques liés à cette catastrophe naturelle, tout en sécurisant les habitants de ces bâtiments, ainsi que leurs biens : biens privés, biens publics, biens immobiliers etc.

Ce plan est disponible à la mairie, sur le site officiel de la préfecture ou au niveau de la préfecture. 

On doit préciser que ce plan a plusieurs objectifs : 

  • Déterminer les zones qui présentent un risque élevé d'inondation ; 
  • Interdire les constructions dans ces zones ; 
  • Si les constructions sont déjà en place, le plan va alors chercher à réduire leur vulnérabilité ; 
  • Préserver les zones d'expansion ce qui permet d'éviter les fortes crues. 

Pour établir un PPRI, on doit suivre certaines étapes importantes. Premièrement, on doit prescrire un arrêté fourni par la préfecture. Ensuite, les services de l'Etat doivent élaborer un dossier en consultant les services municipaux, ainsi que tous les autres services concernés, puis faire une enquête publique.

Le PPRI mis en place doit être approuvé par un second arrêté préfectoral. Une fois fait, ce dernier doit être mis à la disposition des citoyens. 

Délimiter les zones de PPRI

Le PPRI détermine les zones selon le niveau d'urbanisme et d'aléa de la zone. Effectivement, le niveau d'aléa est déterminé par deux facteurs : la vitesse d'écoulement de l'eau et la hauteur maximale possible. 

Le PPRI est divisé en 3 zones : 

  • Zones rouges ; 
  • Zones vertes ; 
  • Zones bleues ;

Toutefois, chaque PPRI possède ses couleurs caractéristiques qui changent selon les cas. 

La zone rouge représente les régions exposées aux inondations redoutables à cause de la hauteur de submersions ainsi que la vitesse du courant. 

La zone bleue (qui peut être représentée par l'orange), est zone à risque qui ne doit pas être urbanisée. 

Le bleu clair ou le jaune représente les zones qui ne sont très exposées aux inondations et sur lesquelles, le développement de l'urbanisme est autorisé (sous certaines conditions). Enfin, la 

zone verte participe au stockage des eaux et n'est pas urbanisée tandis que la zone blanche n'est pas une zone à risque. 

Voici un exemple de zones inondables Normandie ; 

  • Manche ;
  • Calvados ; 
  • Orne ;

Le règlement par couleur

Selon les couleurs des zones, les lois diffèrent. Pour les zones rouges, le PPRI exige que tous les nouveaux travaux d'urbanisme soient interdits, que toutes les implantations déjà en place soient supprimées et que la vulnérabilité des constructions existantes soit réduite. 

Au niveau des zones vertes, les activités agricoles peuvent se poursuivre, par contre, il est interdit d'implanter de nouveaux logements. 

Il est possible de construire de nouveaux logements dans les zones bleues, mais à condition qu'ils soient sécurisés. 

Quel est l'objectif du PPRI ?

Le PPRI analyse et prévient les risques des inondations dans les zones urbaines. Le risque d'inondation est le fruit de la rencontre entre l'aléa (phénomène naturel) et les enjeux (biens matériels et personnes). Ce plan vise à urbaniser les zones à risques et sécuriser les biens et les personnes qui sont déjà installés dans ce genre de zones.

Le PPRI concerne 2 phénomènes principaux : le débordement de rivière et les submersions marines. 

Est-ce que le PPRI nous concerne ?

Le PPRI vous concerne si vous êtes un propriétaire d'une habitation collective ou individuelle. Il vous concerne également si vous êtes un propriétaire d'un bâtiment professionnel qui accueille du public. 

Comme on l'a précisé plus haut, les PPRI varient d'une communauté à une autre. D'ailleurs, sachez que si vous avec un permis de construire dans une zone qui présente un fort risque d'inondation, votre projet vous sera refusé. 

Si votre région est considérée comme une zone à faible risque, vous pouvez construire et habiter, mais il est recommandé d'anticiper les risques en respectant le PPRI. 

PPRI et permis de construire

Comme on vient de le préciser dans le paragraphe précédent, un permis de construction peut être refusé à cause d'un PPRI.
En France, plus de 16 000 communes sont considérées comme des zones à risques. La limite des risques et la prévention sont assurées par le maire de la ville qui délivre d'ailleurs les permis de construire. Ainsi, ce dernier se trouve obligé de refuser tous les projets de constructions dans les zones dangereuses.

Si le projet concerne les zones à risques moyens ou faibles, le permis de construction est accordé à condition que le constructeur respecte les obligations du PPRI :

  • Votre construction doit faciliter les écoulements ; 
  • Votre construction doit faciliter l'assèchement ;

Si ces conditions ne sont pas respectées ou si vous construisez en zone inondable à fort risque, vous faites face à des sanctions judiciaires très lourdes, et bien sûr l'arrêt de vos travaux. Sans compter le fait que vous mettez votre vie et celle de vos proches en danger.

Partager l'article :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Articles de la catégorie

Articles aléatoires

scénario négawatt
Scénario Négawatt

La manière dont nous utilisons actuellement les énergies n’est pas des plus responsables ni viable sur le long terme. Pour