Accueil » L'agence » Actualités » Darnétal concilie Street Art et développement durable

Darnétal concilie Street Art et développement durable

Article publié le samedi 8 octobre 2016

Engagée depuis 2011 dans l’élaboration d’un Agenda 21 local, la ville de Darnétal a souhaité communiquer sur son projet par le biais du Street Art. En associant des acteurs locaux, Darnétal concilie intelligement le street art et le développement durable, apportant une plus value indéniable à son projet de territoire. Le 19 octobre 2015, la ville s’est vue récompensée pour ses efforts avec l’obtention du label « Agenda 21 local France » décerné par l’Etat.

Le Street Art, une idée innovante

L’objectif du projet « Street Art » est de sensibiliser la population à la démarche Agenda 21 en valorisant dix actions choisies parmi les 51 qui composent son plan d’actions. Le choix s’est porté sur des actions spécifiques à la commune de Darnétal et dont l’illustration paraissait intéressante et facilement compréhensible. Par exemple, deux poissons symbolisent l’action de réalisation d’un atlas de la biodiversité communale.
Dès l’élaboration de l’Agenda 21, la ville a eu l’idée d’allier l’art au développement durable. Le recours au Street Art était pertinent et s’accorde parfaitement avec une autre manifestation organisée tous les ans à Darnétal, le Festival de la BD (Normandiebulle).

Pour mettre en œuvre cette action, la ville s’est associée à un collectif d’artistes locaux,d’artistes locaux, Lksir et Paatrice de HSH crew.
L’emplacement de chaque peinture a été réfléchie, afin qu’un maximum d’habitants croisent des dessins sur leur route. Les bâtiments municipaux du centre-ville ont montré l’exemple. Autres collectivités, propriétaires privées, association, bailleurs ont suivi, en autorisant les artistes à s’exprimer sur leurs murs.
Une campagne d’information et de sensibilisation avait précédé la réalisation des peintures afin de faire la part des choses entre Street art et graffitis et de rendre les Darnétalais attentifs aux futures réalisations.
Le collectif HSH réalise actuellement un outil pédagogique et artistique en accompagnement de ses fresques urbaines : un album d’autocollants. Il sera offert à tous les élèves des écoles élémentaires. Les thèmes présentés sur l’album trouveront écho avec les enseignements des professeurs. Les enfants de 6 à 10 ans de la Ville auront l’occasion de compléter leur album en se procurant des autocollants sur plusieurs points de collecte, non loin des peintures murales. 750 albums et 28 500 autocollants sont prévus à cet effet.

Une démarche appréciée par la population

Le Street Art est “un moyen de faire savoir et de faire réfléchir les gens.” selon Marie-Odile Vincent, chargée de mission développement durable à la Mairie de Darnétal. Séverine Groult, adjointe au Maire en charge du Développement durable précise que ” c’est comme raconter une histoire, montrer aux habitants que la ville se projette dans l’avenir en écrivant sa propre histoire. ”

La présence de dessins colorés dans la ville est destinée à attirer la curiosité des habitants.
Il est amusant de noter que les peintures deviennent des repères dans la ville pour se guider ! « Au dessin des fruits et légumes, tu tournes à droite… »
Lorsqu’ils réalisaient leurs oeuvres, les artistes du collectif HSH se rappellent que les habitants s’arrêtaient pour les féliciter et les remercier pour la gaité que cela mettait dans leurs rues. « Beaucoup d’habitants ont vu cela comme un embellissement de la ville ; ce qui est le cas ! ».
Alors, le Street Art pour véhiculer des messages de développement durable, une idée prometteuse ? A vos pinceaux…

Illustrations des actions de l'Agenda 21 de Darnétal : les vergers pédagogiques, la valorisation du patrimoine (eau), l'iportance du troc et la mobilité.

Illustrations des actions de l’Agenda 21 de Darnétal : les vergers pédagogiques, la valorisation du patrimoine (eau), l’iportance du troc et la mobilité.

Champ(s) d'action

  • Développement durable