Chauve-souris Normandie

chauve souris normandie

L’extension des villes, mais aussi l’urbanisation des espaces vient largement contribuer à générer des changements dans la vie de la faune. Les espèces animales comme la chauve-souris sont ainsi face à une disparition progressive depuis le début du XXe siècle. Ces petits animaux sont pourtant parmi celles qui peuvent aisément vivre en symbiose avec l’espèce humaine.

Il y a des mesures que nous pouvons prendre pour faire en sorte que la coexistence puisse bien se faire. Avant tout, le premier geste utile est de s’informer un peu plus sur ces mammifères volants. Vous pourrez aisément agir comme il faut dès que vous en savez un peu plus sur le sujet.

Petit retour sur les chauves-souris

La chauve-souris est un des animaux qu’on peut retrouver en France, notamment dans la zone de Normandie. On y observe environ 26 espèces, et celles-ci vont toutes avoir un petit gabarit. Quand on parle du poids des chauves-souris, on ne va pas aller au-delà de quelques centaines de grammes. La plus grande chauve-souris que vous pourriez rencontrer dans le Nord sera à peine plus grosse qu’un poing. Ainsi, on est bien loin de la plus grosse chauve-souris du monde, presque aussi grande d’une personne, et qui est située dans les îles philippines.

Vous pouvez vous déplacer en Normandie sans craindre de tomber sur une grande chauve-souris avec de longues ailes. Il n’y a aucun réel prédateur de type chauve-souris, car c’est un animal nocturne qui sait se faire discret.

Les chauves-souris sont-elles aveugles ?

Beaucoup posent la question « les chauves-souris sont-elles aveugles » et c’est plus ou moins le cas. Elles ont une faible vision, et pour chasser et s’orienter, elles vont utiliser un système de sonar. Chaque sous espèce possède un nom chauve-souris qui permet de la distinguer des autres.

Les chauves-souris sont mises à risque

À une certaine période de l’année, les chauves-souris vont élire domicile dans les caves et les greniers. Pendant l’hibernation des chauves-souris dans les greniers, elles vont prendre place dans cet espace pour se protéger du froid, mais aussi pour se reproduire. En revanche, cela devient de plus en plus difficile pour ceux-ci de trouver un refuge dans cette zone. Une des raisons en est qu’ils ont chaque jour plus de mal pour trouver une bonne ouverture. À défaut de trouver une entrée pour cette zone de votre maison, ils vont se rabattre sur le jardin.

Or, même dans cette zone, ils ne sont plus en sécurité. Un des risques auxquels ils sont exposés dans cet espace porte sur la présence de pesticides. La période d’hibernation est pourtant importante pour la survie de l’espèce. La durée de vie d’une chauve-souris ne dépasse pas quelques années, et ils ne peuvent pourtant avoir qu’un enfant par portée par an. Tout cela vient dont remettre en question la survie des chauves-souris en France. Le Conservatoire d’espèces naturels en Normandie essaye de lutter contre son extinction dans la région.

Les chauves-souris sont utiles et non nuisibles

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les chauves-souris en France ne sont pas nuisibles. On ne craint pas qu’elles soient vectrices de maladies ou autres, car vous aurez peu ou presque pas d’interaction avec celles-ci. Celles qu’on trouve en Normandie ne sont pas les plus grandes chauve-souris du monde, et elles ne vont donc pas trop prendre de place dans votre grenier. En plus de cela, elles s’assurent d’être utiles sur deux plans, dont le fait de bien chasser les moustiques.

Si vous avez une chauve-souris aux environs de chez vous, vous ne craindrez donc pas de vous faire piquer par ces insectes volants. Ensuite, leur présence dans votre grenier va aussi vous assurer une bonne production de guano. Il s’agit de leurs déjections, et qui peut très bien servir pour faire de l’engrais. Cette partie est surtout intéressante pour les personnes qui possèdent un jardin ou qui entretient des plants. Au mieux, vous pourrez collecter le tout puis en faire la vente.

Ce que vous pouvez faire pour préserver les chauves-souris

La première action va porter sur le fait de ne pas fermer toutes les ouvertures qui permettent l’accès à votre grenier. Il ne s’agit pas nécessairement d’une ouverture large, et un espace de quelques centimètres est déjà grandement suffisant. Ces petits animaux pourront ainsi se faufiler sans grande difficulté si vous prenez une telle mesure. Ensuite, vous devez éviter d’utiliser des pesticides.

Vous pouvez aisément entrer en contact avec un numéro SOS chauve-souris nord pour recevoir tous les conseils se rapportant à cela. Les associations de préservation de la chauve-souris Normandie ont ainsi à cœur d’assurer une bonne survie de ce petit animal. C’est donc un des meilleurs recours à avoir pour vous si vous voulez aussi éviter que cet animal faisant partie du patrimoine de la faune locale ne soit victime d’une extinction.

ARENormandie est un site d’informations dédié à l’environnement : énergies renouvelables, développement durable, transition écologique et biodiversité.

Vous trouverez chaque semaine les dernières actualités de l’environnement.

Partager :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Sommaire de l'article