Quels sont les dangers dont souffre l’environnement aujourd’hui ?

morning garden
Sommaire de l'article

Ces dernières décennies, l’activité humaine et notamment l’industrie ont augmenté de façon fulgurante. Les usines se sont multipliées partout dans le monde, les émissions de gaz à effet de serre produites par les véhicules à carburant ainsi que les différentes fabriques ont décuplé, et ce n’est pas sans conséquence. En effet, l’environnement est la première entité à être immédiatement touchée par les formes de pollution engendrées par l’homme et par son irresponsabilité. La nature souffre de plus en plus. Les scientifiques constatent une très forte dégradation des écosystèmes et des êtres vivants qui y vivent.

Quels sont les problèmes liés à l’environnement ?

La pollution existe sous plusieurs formes, chacune d’entre elles affecte d’une manière différente l’environnement. Ainsi, la pollution atmosphérique, à cause des particules polluantes qu’elle contient, diminue la qualité d’air que les êtres vivants respirent. Le processus de la photosynthèse des plantes et des arbres est très fortement impacté. Cela engendre un jaunissement et une chute des feuillages, une fragilité et une difficulté de croissance… Certains animaux qui respirent l’air pollué meurent, car leurs poumons ne peuvent pas tolérer ces polluants. Tandis que pour l’être humain, la situation est très grave. La pollution atmosphérique engendre de graves problèmes respiratoires comme l’asthme, le cancer des poumons, les bronchites chroniques, etc. La seconde forme de pollution est celle qui concerne les eaux. Elle est causée par la circulation d’un ou de plusieurs matières toxiques dans un milieu hydrique. Les océans sont les plus touchés par cette forme de pollution. On déplore chaque année la disparition de plusieurs milliers de poissons et espèces vivantes animales et végétales des océans. Les scientifiques constatent également à travers leurs recherches, une augmentation annuelle du niveau d’eau des océans, qui n’est pas sans conséquence sur l’ensemble de l’environnement. La troisième forme de pollution est la pollution terrestre. Elle est le fruit des déchets industriels comme le plastique, le verre ou encore les pesticides. Ces déchets ne sont pas biodégradables contrairement aux matières organiques. Ils peuvent rester plusieurs années voire des centaines d’années avant d’être dissous. Cette forme de pollution est très grave, car elle pollue les terres fertiles et les récoltes agricoles, elle affecte énormément la qualité du milieu naturel terrestre.

À lire :  Comment se passe l'évaluation environnementale en Normandie ?

Quelles sont les solutions pour remédier aux problèmes de l’environnement ?

Les scientifiques ont songé à différentes solutions pour réduire l’impact destructeur de la pollution sur l’environnement. Ils ont proposé pour la pollution atmosphérique, de remplacer les véhicules polluants et fonctionnant avec les énergies fossiles par des voitures hybrides qui sont alimentées par l’électricité ou par l’énergie solaire. Cela pourrait réduire considérablement la quantité de particules polluantes dans l’air. Certaines marques se sont d’ores et déjà lancées dans la fabrication de ce type de véhicules. Nous allons citer dans la liste ci-dessous certaines de ces marques qui sont :

  • Jaguar, I-Pace, premier SUV de la maison fonctionnant à l’électricité ;
  • Seat, avec son Mii electrique, qui est considérée comme un modèle écologique ;
  • MG motors, qui a produit le MG ZS EV qui est un SUV électrique ;
  • BMW, qui propose toute une gamme de voitures électriques BORN ELECTRIC.

Existe-t-il d’autres solutions aux problèmes de l’environnement ?

En ce qui concerne la pollution des eaux, les scientifiques ont suggéré de filtrer les liquides insalubres et de les purifier de toute substance toxique avant de les rejeter dans un courant d’eau. Des stations spécialisées dans cette opération existent. On les appelle les stations d’épuration. Le recyclage des déchets et leurs réutilisations, les décharges réglementaires et normalisées ainsi qu’un enfouissement technique des déchets et une incinération moderne peuvent réduire la quantité des déchets solides sur la terre. L’utilisation de produits non-nocifs à la terre pour des fins agricoles, comme le fait de remplacer les engrais chimiques par d’autres naturels issus de la fermentation des déchets organiques et des défécations de certains animaux, est beaucoup plus utile et surtout plus respectueuse de l’environnement. Avoir recours au compostage en est aussi une solution.

À lire :  Combien coûte un habitat écologique en Normandie ?

Enfin, la protection de l’environnement est la responsabilité de tous. Chacun d’entre nous doit veiller à ne pas le polluer et à respecter les êtres vivants qui y vivent. C’est un engagement pour lequel beaucoup de pays et d’états se battent aujourd’hui.

Partager l'article :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Articles de la catégorie

Articles aléatoires

scénario négawatt
Scénario Négawatt

La manière dont nous utilisons actuellement les énergies n’est pas des plus responsables ni viable sur le long terme. Pour