Quelle est la définition de la technique de reboisement ?

volunteers planting tree in park
Sommaire de l'article

Ces dernières années, plusieurs forêts et d’autres espaces verts ont eu plusieurs problèmes comme la déforestation, la dégradation des sols, les incendies des sols et les catastrophes naturelles. Dans ces cas, l’état, et même la population doivent intervenir pour pouvoir reconstituer les zones touchées par ces phénomènes. Le reboisement est la meilleure solution qui puisse être, c’est une activité qui permet de planter des plantes et des arbres dans plusieurs terrains. Le reboisement dans les espaces verts a de nombreux types et des conditions qu’il faut suivre pour garantir sa réussite.

Qu’est-ce que la technique de reboisement ?

Le reboisement est une activité qui consiste à planter plusieurs arbres pour créer des endroits boisés. Elle se fait dans des forêts qui sont détruites pour différentes raisons que ce soit à cause des incendies ou de la surexploitation. En effet, la méthode de reboisement d’une forêt consiste à planter les espèces d’arbres qui y existaient avant sa dégradation. Il est conseillé de reboiser dans la période des pluies donc entre novembre et mars. Le reboisement à de nombreux avantages comme l’amélioration des conditions de l’environnement et du climat.

Quels sont les types de la technique de reboisement ?

Le Reboisement forestier en est un type : après chaque saison de récolte des bois, l’état programme un reboisement des forêts qui sont égales ou supérieures à 25 ha. En France, les plants forestiers sont utilisés dans le reboisement et ils sont contrôlés par l’état. Les terres agricoles, il s’agit d’un reboisement des régions où il n’y a pas beaucoup d’arbres. En France, une subvention est offerte pour les régions similaires pour les aider dans ce type de reboisement. S’ensuit le reboisement des forêts linéaires : malgré les avis négatifs sur les haies, maintenant, elles sont beaucoup utilisées pour le reboisement, car c’est comme un régulateur du vent et des eaux. Enfin, l’Agroforesterie : c’est une association entre les arbres et l’agricole, car ils ont des effets bénéfiques. Elle crée un microclimat favorable qui permet d’augmenter le rendement des cultures.

À lire :  Gemapi taxe Normandie : gestions des milieux aquatiques et prévention des inondations

Quelles sont les conditions de réussite de la technique de reboisement ?

Pour garantir un reboisement réussi, il faut tout d’abord chercher des informations sur le lieu à reboiser pour trouver les plantes et les arbres que vous pourrez planter. Ensuite, une fois que vous avez les informations qu’il faut, cherchez des pépinières qui sont proches du lieu de reboisement pour qu’elles ne s’abîment pas en route. Une fois sur les lieux, vous devez creuser des trous de différentes tailles soit un trou de 1 m3 pour un arbre fruitier ou un trou de 40 cm3 pour un arbre quelconque et la hauteur doit mesurer 30 cm. Après la mise en terre, il est conseillé de retirer les mauvaises herbes qui les entourent pour qu’ils n’étouffent pas les racines des arbres et pour permettre à l’eau de pénétrer dans le sol. Enfin, il faut sécuriser les zones reboisées pour les protéger des animaux.

Quelle est l’importance de la technique de reboisement ?

La méthode de reboisement, que ce soit pour des forêts incendiées ou bien dans des zones saines, a une très grande importance pour réparer les dommages causés par la nature ou par l’être humain lui-même. Elle favorise le maintien de l’équilibre de l’environnement, car la déforestation est une menace et une cause de réchauffement climatique. La destruction des forêts, les usines et les fumées polluent l’environnement, alors le reboisement des forêts peut aider à réduire le taux de dioxyde de carbone dans l’air en produisant de l’oxygène. Le reboisement permet aux animaux de retrouver de nouveau leurs lieux de vie après qu’ils ont été endommagés ou détruits, donc il permet de récupérer la biodiversité et de préserver les animaux. Il y a d’autres avantages du reboisement qui sont :

  • Favorise la production de l’oxygène ;
  • Élimine les particules polluantes ;
  • Protège la terre contre la dégradation des sols ;
  • La purification d’eau ;
  • Stimule la croissance économique.
À lire :  Faire une formation dans l'environnement est-il avantageux ?

Pour conclure, chaque année, il y a des compagnes de reboisement dans plusieurs terrains pour lutter contre la déforestation et améliorer le couvert végétal. Il n’est pas obligé de reboiser que dans les forêts, donc il faut que chacun de nous essaie d’aider à sa manière pour protéger la nature.

Partager l'article :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Articles de la catégorie

Articles aléatoires