Isolation Eure : quelles sont les aides financières proposée par l’Etat ?

isolation eure
Sommaire de l'article

S'équiper d'un chauffage moins énergivore, isoler ses mûrs, installer une ventilation double flux, mettre en place un équipement qui produit de l'énergie renouvelable, autant de travaux de rénovation qui vous permettent de diminuer le montant sur votre facture d'énergie. Alors, quelles sont les aides financières de l'Etat ? Quelles sont les aides régionales ? Peut-on les cumuler ? Quelle aide choisir selon son projet ? Découvrons tout ceci dans l'article suivant. 

Rénovation énergétique : quelles sont les aides proposées ?

En effet, pour contrôler sa consommation en énergie et réduire sa facture, plusieurs actions sont mises en place. Ces derniers vous rendent également éligible à beaucoup d'aides financières (aides de l'État, aides régionales, aides de l'Anah …). Ces aides ont pour but d'encourager les ménages à se lancer dans ce genre de travaux, dans le cadre d'un projet environnemental ambitieux mené par le gouvernement. 

Pour réduire sa consommation en énergie, que ce soit en hiver ou en été, la première étape à faire c'est l'isolation. En effet, isoler les murs et les combles de sa maison permet d'optimiser le confort de ses habitants en favorisant le fonctionnement des appareils de chauffage / ventilation.

Effectivement, les murs et les combles d'une habitation sont responsables de plus de 65 % des déperditions énergétiques de votre maison. Il est donc capital de bien les isoler. 

D'autres travaux permettent également de minimiser sa consommation en énergie comme : 

  • L'installation d'une chaudière à condensation ; 
  • L'installation d'une VMC double flux ;
  • L'installation d'une pompe à chaleur ;

Toutefois, ce genre de travaux peut parfois coûter très cher, surtout si la maison est vraiment ancienne. C'est pourquoi, l'État (ainsi que d'autres organismes, généralement  les vendeurs d'énergie), proposent des aides financières très intéressantes pour aider les ménages, découvrons-les.

Le crédit d'impôt

Le crédit le plus connu et le plus prisé par les ménages dans ce domaine c'est le crédit d'impôt. Effectivement, tout le monde peut demander ce crédit, sans aucune condition de ressources, par contre  il faut obligatoirement faire appel à un RGE (Responsable Garant de l'Environnement) pour réaliser vos travaux afin d'en bénéficier.
C'est un dispositif proposé par l'État qui permet d'alléger considérablement vos dépenses. 

Éco-prêt à taux 0 

Si vous allez isoler vos combles, sachez que vous êtes également éligible au crédit : Éco-prêt à taux zéro. C'est une aide accordée pour les ménages qui réalisent plusieurs travaux de rénovation énergétique en même temps :

  • 2 travaux : 20 000 €
  • 3 travaux et plus : 30 000 €

Certificat d'Économie d'Énergie : CEE (prime Energie)

L'une des aides principales pour financer les travaux de rénovation énergétique est le CEE ou le Certificat d'économie d'énergie. Ce dernier est distribué par plusieurs acteurs comme par exemple : Prime Énergie.

Ce dernier a l'avantage d'être très simple et facile à obtenir car le client reçoit son chèque, un mois après l'acceptation de son dossier. 

Son montant varie selon l'importance des travaux à réaliser : changement des fenêtres, isolation des combles, VMC double flux … 

Si le client isole ses murs, ses planchers, ses combles sans générer une surprime, il sera remboursé à 100 %

(4 800 € pour chaque 100 m² isolés). S'il change une ancienne chaudière par une chaudière à condensation, il recevra 1 500 € contre 5 000 € pour une pompe à chaleur et 100 € pour une VMC double flux. 

Ces montants sont destinés aux ménages modestes, mais comme il n'y a pas une condition de revenus, les primes octroyées sont divisées par deux, pour les autres ménages. 

L'Agence Nationale de l'Amélioration de l'Habitat (ANAH)

MaPrimeRénov' est également une aide proposée à tous les ménagers sans conditions de revenus. Elle concerne par contre, une liste déterminée de travaux : l'isolation, le chauffage, la ventilation, l'audit énergétique et le diagnostic. Son montant varie de 4 000 € à 13 000 €. 

Chèque Éco-Énergie Normandie

Certaines régions proposent des aides financières pour les habitants, comme le chèque éco-énergie proposé par la Normandie. En effet, la région cherche à encourager les ménages à réaliser les travaux de rénovation d'énergie pour atteindre l'objectif : "bâtiment basse consommation". C'est une aide qui pousse également les logements à s'adapter avec les changements climatiques tout en prenant en compte le confort thermique. 

L'objectif de ce dispositif c'est de pousser les ménages normands qui possèdent des anciennes maisons (de plus de 15 ans) à réaliser des travaux soit globaux, soit par étapes jusqu'à ce qu'ils soient compatibles avec le niveau BBC Rénovation. 

Les critères d'éligibilité au chèque éco énergie Normandie

La condition principale pour bénéficier de ce chèque, c’est que la consommation annuelle du logement rénové doit être inférieure à 330 kWh/m²SHON / an. 

Pour le chèque niveau 1 (2 500 €), le logement doit gagner 40 % de sa consommation primaire en énergie tandis que le chèque niveau 2 (4 000 €), devra permettre un gain de 55 %. 

Les aides départementales

Il existe également des aides départementales et régionales :

  • Le Conseil général Calvados accorde des aides financières pour installer une chaudière à plaquette. Le montant de l'aide varie de 150 € à 5000 € ;
  • Le conseil général Manche accorde des aides pour plusieurs travaux de rénovation. Le montant de la subvention est de 1 500 € ;
  • Le conseil général d'Orne propose une subvention pour les travaux de rénovation d'une chaudière à plaquette. Le montant varie de 1 500 € à 2 500 €.

L'isolation des combles Eure vous rend éligible à d'autres types d'aides financières comme  l'isolation 1 euro Eure. En effet, vous pouvez trouver une entreprise isolation Eure qui vous propose de réaliser une isolation du sol, déroulée, soufflée à partir de 1€ / m².

Donc, si vous voulez réaliser des travaux de rénovation énergétique chez vous, n'oubliez pas de consulter les dernières actualités sur Ademe isolation Eure

On précise que la seule condition commune entre toutes ces aides, c'est le RGE (Reconnu garant de l'environnement). Pour les autres conditions, il faudra se renseigner auprès des organisations respectives avant de se présenter. 

Partager l'article :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Articles de la catégorie
scénario négawatt
Scénario Négawatt

La manière dont nous utilisons actuellement les énergies n’est pas des plus responsables ni viable sur le long terme. Pour faire face à cela, des

Articles aléatoires