Scénario Négawatt

scénario négawatt
Sommaire de l'article

La manière dont nous utilisons actuellement les énergies n’est pas des plus responsables ni viable sur le long terme. Pour faire face à cela, des initiatives comme le scénario Négawatt sont entreprises. Le but de ce projet est ainsi de contribuer grandement à faire que la société ait un impact écologique des plus limités.

Un coup d’œil sur la situation énergétique actuelle

La consommation énergétique mondiale n’est pas à son beau fixe, dans la mesure où le tout n’est pas optimisé. Les problèmes vont se situer sur plusieurs plans, dont le fait qu’on dépend encore bien trop des énergies fossiles. Celles-ci vont pourtant en se raréfiant et leur prix augmente donc progressivement, ce qui n’est pas l’idéal. Ensuite, on peut faire mention des effets de ces sources d’énergie sur l’environnement. L’utilisation du pétrole et ses dérivés contribuent à produire une grande quantité de CO2, qui contribue au réchauffement de la planète.

Nous sommes donc face à deux problèmes majeurs :

  • La diminution des ressources naturelles qu’il nous est possible d’utiliser
  • Un impact trop large sur l’environnement avec les énergies qu’on utilise

Ce ne sont cependant pas des problèmes sans solution et entamer une transition vers un usage plus responsable des énergies permet de faire cela. C’est ce que cherche à achever le scénario Négawatt, élaboré par l’organisation du même nom. Si ce projet est concrétisé à terme, les résultats sur notre mode de vie actuel pourront être des plus appréciables en termes d’usage d’énergie.

Le projet Négawatt pour mieux gérer les ressources

En 2001, divers experts issus du domaine de l’énergie dans l’ensemble se sont réunis. Ils ont été initialement au nombre de 20, et ont élaboré les détails de l’organisation qu’est Négawatt. Le nom de celle-ci aide déjà à dire quelles sont les ambitions qu’elle se donne, car se compose de « négatif » et de « watt ». Cela sous-entend qu’ils souhaitent faire en sorte que le gaspillage d’énergie soit négatif. Pour ce faire, un ensemble de mesures est mis en place, avec une feuille de route qui indique un ensemble d’objectifs à atteindre.

À lire :  Aides isolation Normandie : check-list des aides de l'Etat !

Le but de l’organisation est de rendre nulles les émissions globales de CO2 d’ici à 2050. Pour faire ce tour de force, il va s’agir d’apporter des changements notables sur l’utilisation de l’énergie. Des observations diverses ont permis de faire remarquer qu’un Français consomme moitié moins d’énergie qu’un Américain. Les modes de vie des deux sont pourtant relativement les mêmes, et tout est donc principalement une question d’optimisation.

Plusieurs piliers à respecter

La mise sur pied d’un scénario Négawatt s’est accompagnée de l’élaboration d’un plan qui permet de bien faire sa concrétisation. Celui-ci se constitue d’un ensemble de piliers, qui vont servir de base afin d’atteindre les buts qui sont initialement fixés. Chaque pilier va orienter son attention sur une tâche donnée pour que le résultat soit bien satisfaisant.

Favoriser la sobriété énergétique

Notre mode de vie au quotidien fait que nous utilisons une quantité d’énergie bien plus massive que ce qui est réellement nécessaire. Adopter de petits gestes au quotidien peut contribuer à faire des économies conséquentes. Cela va porter sur les factures énergétiques mensuelles et annuelles, mais aussi directement sur les ressources mondiales.

Une des ambitions des organisations comme Négawatt est d’inculquer aux citoyens français les bonnes manies relatives aux énergies. Par exemple, il y a le simple geste de débrancher les appareils avant de sortir de chez soi le matin. Il y a aussi le fait de mieux suivre l’utilisation qu’on fait de l’eau, et bien d’autres encore.

Faire les ajustements énergétiques requis sur les bâtiments

Une enquête menée par l’ADEME a permis de démontrer que près de 7 millions de foyers en France ne sont pas optimisés énergétiquement. Cela porte principalement sur les questions comme l’isolation thermique et l’empreinte carbone générale. Pour ces maisons, il est nécessaire de faire des travaux qui vont favoriser une bonne utilisation du chauffage.

À lire :  Comment financer les travaux de rénovation de sa maison Normande ?

Non seulement les habitations seront plus confortables, mais aussi, on va éviter les surconsommations d’énergie. Des mesures comme des avantages fiscaux sont mis à disposition des particuliers pour mieux les inciter à faire les démarches requises. Il va essentiellement s’agir de crédits d’impôt, qui vont aider à alléger les dépenses faites.

Donner une place plus importante aux énergies renouvelables

Nous vivons à une époque où on peut exploiter une bonne partie des énergies à notre disposition. Parmi celles-ci, il y a le solaire, l’éolien, mais aussi le géothermique, qui fait de belles promesses. La réluctance actuelle vis-à-vis du nucléaire est en voie de se dissiper. En effet, plusieurs actions sont faites pour mieux faire connaitre cette alternative à la fois propre et viable.

On peut évoquer la prise de position du président Macron en faveur de cette énergie. D’ici à 2050, suivant les plans du Négawatt, les énergies renouvelables vont ainsi être un élément prépondérant de notre quotidien.

Partager l'article :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Articles de la catégorie

Articles aléatoires